Court-métrage de Fiction – Bitche Torze II

« Bitche Torze II » est un court-métrage de fiction co-réalisé en 2015 avec Alexandre Theric.

Ce court-métrage redonne vie au personnage de « Bitche Torze », une de nos première réalisation en 2009 alors que nous étions en classe de cinéma audiovisuel.

Écriture

Synopsis

Francis mène une vie réglée comme sur du papier à musique,  un programme strict et redondant auquel il se tient. Bipolaire, il est très attaché au temps: lorsque par erreur il sort de sa routine, il laisse place à son alter égo, Mr Schizein, sujet à de crises de paranoïa intenses.

On retrouve francis six ans plus tard, au petit matin. Quand vient l’heure de partir travailler, il se met en route et emprunte l’étroite cage d’escalier de son immeuble. Il ne veut pas être en retard.

Tournage

Une demi journée de tournage au Canon 1DC, trépied et panel LED.

Objectifs:
10-20mm: le grand angle est idéal pour les plans larges dans cette cage d’escalier exiguë. De plus, il apporte une légère déformation de l’image qui sert le sens du court-métrage.
50mm: pour les portraits, gros plans et plans de proche. À f1.8 profondeur de champs est courte, les flous sont bruts et dominent.
70-200mm: pour les plans de toutes échelles à distance, avec des flous puissants et progressifs.

Prise de vue: 1080p format Super35 crop, 25ips , C-log.
Certains plans ont été filmés en 4K 25ips pour optimiser les incrustations et le travail des plans en post-production.

Montage et post-production vidéo

Montage rythmé, progressif et cyclique qui alterne entre la perception de Francis et celle de Mr Schizein.
Mises en place de noeuds de montage qui rendent la descente de la cage d’escalier interminable et font entrer les spectateurs dans la psychose du personnage.
Étalonnage de la luminosité et des contrastes puis titrage numérique.

Truquages et incrustations

Nous avons fait le choix de dissimuler certains détails nuisant à l’esthétique du court-étrage:

Dissimulation des logos de la machine à café par étalage de façade et tracking.
Dissimulation d’une grue par étalage de l’arrière plan et incrustation d’un ciel non obstrué (tracking de position et de masque).

Approfondissement de la cage d’escalier par l’incrustation d’étages supplémentaires dans les plans distants en contre plongée afin de proposer une vision plus puissante et immersive des ressentis de Mr Schizein.

Nous avions peu d’accessoires de tournage. Ainsi, afin d’assurer un maximum de précision dans les mouvements de caméra et de focale, certains mouvements sont effectués numériquement en post production sur les plans préalablement tournés en 4K.

Montage audio

Composition de la bande son du court-métrage à base de nappes pesantes et permutations fréquentielles.
Ajoût d’enregistrements de sons d’ambiance et mécanisme de montre.
Ces éléments sonores appuient les passages entre la perception de Francis et celle de Mr Schizein.
Montage et mixage de l’audio.

 

 

 

Voici (ou re-voilà) le court-métrage  « Bitche Torze » de 2009.

Bitche Torze (Original movie)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

77 + = 80